les expositions en 2022

Isa Dor

La peinture libère ce qui est caché au fond de soi, et lui permet de s’épanouir, tel un jardin secret. Mes paysages abstraits sont liés à mes expériences de vie et l’inspiration de la nature.

L’Auberge fait partie de mes précieuses sources qui nourrissent mon travail…

Vernissage le dimanche 20 mars à 17h

Exposition du 18 mars au 30 juin, ouverte tous les jours de 10 h à 20 h

De l’autre coté du miroir – Solenne Bouis

Photographies Noir & Blanc

Solenne, pendant sa formation de photographe, a travaillé à l’Auberge et voulu témoigner de la vie quotidienne de l’intérieur. Portraits, instants, gestes, un regard photographique intime et attentif…

Vernissage le dimanche 20 mars à 17 h
Exposition du 18 mars au 30 juin, ouverte tous les jours de 10 h à 20 h

De l’autre coté du miroir – Solenne Bouis

Photographies Noir& Blanc

Solenne, pendant sa formation de photographe, a travaillé à l’Auberge et voulu témoigner de la vie quotidienne de l’intérieur. Portraits, instants, gestes, un regard photographique intime et
attentif…

Vernissage le dimanche 20 mars à 17h

Exposition du 18 mars au 30 juin, ouverte tous les jours de 10 h à 20 h

 

Transmission, Installations – Le collectif des Ecoloristes

Les Écoloristes, collectif familier de l’auberge, inspirés par le thème de la transmission, déroulent dans le parc une interprétation créative et espiègle de ce lieu unique. Ils s’approprient le parc le temps d’une saison et détournent des éléments de l’auberge, de la cave au grenier, sans oublier les chambres, la cuisine et le jardin. Ceci dans le cadre d’une exposition de leurs installations autour du cèdre.

Rendez-vous les 10 avril, 3 juillet, 9 octobre pour des expositions végétales et artistiques.

Expositions permanentes dans le parc de l’Auberge.

A travers bois – Françoise Antonin

Ma formation initiale d’animatrice et ma longue expérience à l’Auberge du Cèdre m’ont toujours amenée à créer des liens, humains : d’une rencontre improbable surgit l’inattendu, révelant de nouvelles potentialités.
Rencontrer-Tisser-Lier s’entremêlent : on noue une relation, se lie d’amitié, ourdit un projet, tisse des réseaux, sans jamais perdre son fil d’Ariane…

Ici, c’est la matière qui appelle le geste, et dans mes pérégrinations créatives, tout d’un coup surgit une évidence, un passage s’ouvre, un début d’histoire.

Cette improvisation constructive est un cheminement chaque fois réinventé. Une sorte de méditation-concentration, en contrepoint d’une vie bien animée.

Exposition du 3 juillet au 14 septembre, ouverte tous les jours de 10 h à 20 h

A travers bois – Françoise Antonin

Ma formation initiale d’animatrice et ma longue expérience à l’Auberge du Cèdre m’ont toujours amenée à créer des liens, humains : d’une rencontre improbable surgit l’inattendu, révelant de nouvelles potentialités.
Rencontrer-Tisser-Lier s’entremêlent : on noue une relation, se lie d’amitié, ourdit un projet, tisse des réseaux, sans jamais perdre son fil d’Ariane…

Ici, c’est la matière qui appelle le geste, et dans mes pérégrinations créatives, tout d’un coup surgit une évidence, un passage s’ouvre, un début d’histoire.

Cette improvisation constructive est un cheminement chaque fois réinventé. Une sorte de méditation-concentration, en contrepoint d’une vie bien animée.

Exposition du 3 juillet au 14 septembre, ouverte tous les jours de 10 h à 20 h